Références

Delphine Geronazzo a commencé sa formation en vitrail en 1995 au sein de l’Université de Paris I, Panthéon-Sorbonne. Au terme de son année de DEA en Histoire de l’Art du vitrail médiéval français, elle a participé pour le compte de l’université et du CNRS aux campagnes de datation et de documentation de vitraux de grands édifices (Bourges, Chartres, Tours, Dreux…).

Elle s’est ensuite spécialisée dans la restauration du patrimoine vitré français (1997). Sa formation technique s’est déroulée au sein d’ateliers gérés par des restaurateurs diplômés, en parallèle de la formation théorique suivie à l’université de Paris I. Son mémoire de fin de cycle portait sur "les méthodes d’investigation et les conditions d’observation mises en œuvre pour réaliser les études préalables à la restauration".

En 2003, elle s’est installée à son compte et a créé son atelier au cœur de Paris, dans le 9e arrondissement. Depuis, elle étudie et restaure des vitraux classés au titre des Monuments historiques, mais également des vitraux conservés en musées ou issus de domaines privés.

L’ampleur des surfaces considérées de même que les époques abordées et les problématiques traitées sont diverses : vitraux publics ou privés du XIIIe au XXe siècle ; du panneau individuel au vitrail entier ou à une collection complète ; du traitement de la couche picturale à la structure porteuse monumentale.

Delphine Geronazzo a également intégré des programmes de recherches appliqués à la restauration des vitraux (Laboratoire de Recherches des Monuments Historiques en 2003 et 2010). Elle participe à des colloques ou à des forums de formation professionnelle. Elle anime des conférences et des cycles de formation étudiante.


2010 : Master de Sciences et Techniques en Conservation-Restauration des Biens Culturels

2002 : Maîtrise de Sciences et Techniques en Conservation-Restauration des Biens Culturels, spécialité vitrail (Paris I). Sujet du mémoire de fin d’étude : De la jumelle à la table lumineuse : les conditions d’observation des études préalables à la restauration des vitraux.

1997 : D.E.A. en Histoire de l'Art, sous la direction d'Anne Prache (Paris IV). Sujet du mémoire de fin d’étude [Monographie] : Les vitraux du XIIIe siècle de la chapelle du château de Baye (Marne, 51).

1996 : Maîtrise en Histoire de l'Art, sous la direction d'Anne Prache (Paris IV). Sujet du mémoire de fin d’étude [Monographie] : Les vitraux du XIIIe siècle de l’église de Saint-Jean-aux-Bois (Oise, 60).